Médicaments périmés : sont-ils dangereux ? à qui les confier ?

Publié le : 17 novembre 20214 mins de lecture

L’utilisation de certains médicaments périmés peut être dangereuse. Qu’il s’agit une pommade, d’une solution, d’un sirop, d’un comprimé, d’une gélule ou autre, chaque médicament possède sa date de péremption. En effet, les médicaments ont une durée de vie limitée. Une fois périmé, il faut savoir ce que vous allez en faire. Devez-vous les jeter à la poubelle ou faut-il les rapporter à la pharmacie ? Les médicaments périmés peuvent-ils encore être employés ?

Quelle est l’importance de la date de péremption ?

Les fabricants de médicaments doivent déposer sur la boite, la plaquette ou le flacon pour rappeler la date de péremption. Avant d’avoir une AMM (ou autorisation de mise sur le marché), chaque médicament doit subir des études de stabilité. A partir de ces études, ils pourront fixer les conditions d’utilisation et la durée de péremption du médicament. Le drogue possède les propriétés thérapeutiques et les propriétés organoleptiques jusqu’à cette date limite. Pour en savoir plus, il est important de respecter les conditions recommandées pour la conservation des médicaments en appliquant les conseils de votre pharmacien. Par exemple, au frigo, à une bonne température et à l’abri de la chaleur ou de l’humidité. S’il est bien conservé, le médicament peut être efficace entre 2 à 5 ans.

Combien de temps pouvez-vous garder les médicaments après son ouverture ?

Normalement, la date de péremption se situe sur la boite du médicament. En absence de précision, il faut savoir que la date de conservation des médicaments après ouverture varie en fonction du type de médicament. Les crèmes, les sirops et les pommades sans conservateur peuvent être utilisés pendant une semaine (avec conservateurs, cela peut atteindre deux mois). Les collyres et les sprays pour le nez sont destinés pour une utilisation immédiate. Pour les drogues injectables, ils doivent être utilisé immédiatement ou entre 24 à 48 heures. Il est fortement déconseillé d’utiliser les collyres, les sirops, les injectables, les médicaments avec application sur la peau, les solutions buvables, certaines contraceptions, les antihypertenseurs et les médicaments sans conservateurs après le dépassement de la date de péremption.

Que faire des médicaments périmés ?

L’utilisation des médicaments périmés peut entrainer un risque d’infection et un risque de prolifération microbienne. Evitez de stocker les médicaments dans les salles de bain, il faut les placer dans des endroits secs et frais. Les contraceptions périmées peuvent augmenter les risques de grossesse. Les solutions s’altèrent plus rapidement que les formes solides. Il est fortement recommander de bien respecter la date de péremption de vos médicaments. Une fois périmé, vous pouvez les ramener à la pharmacie (évitez de les jeter). Ils se chargeront du recyclage ou de la destruction des médicaments périmés.

Plan du site